CatégoriesLe CBD

A t-on le droit de conduire après avoir consommé du CBD?

​Aucune loi n’interdit la consommation du CBD avant de prendre le volant. Les effets relaxants du CBD peuvent néanmoins vous rendre moins vigilants et être source de danger.  Il est néanmoins conseillé d’être prudent avant de prendre le volant

En France, la vente et la consommation de cannabidiol est autorisée dès lors que la teneur du produit en THC n’excède pas 0,2%. Si vous êtes arrêté au volant de votre voiture pour un contrôle de police, c’est le THC qui peut vous poser problème. Un test salivaire positif peut en effet entraîner le retrait de 6 points sur le permis de conduire, jusqu’à 4 500 euros d’amende et jusqu’à deux ans d’emprisonnement.

Il vaut mieux choisir un CBD qui ne contient aucune trace de THC. Il est également conseillé de choisir un produit CBD de qualité et à l’origine contrôlée pour être absolument certain que le taux de THC mentionné est bien respecté. Pensez également qu’il est facile de contrôler la quantité de cannabinoïdes ingérés via une huile au CBD, vous aurez beaucoup moins de certitudes sur, par exemple, les quantités de molécules actives inhalées à partir de fleurs de CBD en vaporisation.

Le CBD est sans danger pour la santé mais peut néanmoins être la cause d’accidents de la route. Essayez de garder le CBD pour vos moments de détente et de loisirs sans avoir à prendre le volant juste après. Vous éviterez de vous mettre ou de mettre en danger les autres usagers de la route par manque de vigilance due aux cannabinoïdes, même s’ils sont légaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.